Migraine – « plus qu’un simple mal de tête »

Vous êtes ici: Blog / Migraine – « plus qu’un...
Migraine – « plus qu’un simple mal de tête »

Migraine – « plus qu’un simple mal de tête »

Auteur Meopin - 15 juin 2017
vues

« Migraine is an inherited tendency to have headaches with sensory disturbance. It is instability, in the way the brain deals with incoming sensory information and that instability can become influenced by physiological changes like sleep, exercise or hunger. » – Professor Peter Goadsby, Professor of Neurology, King’s College London.

La migraine est une maladie neurologique extrêmement répandue, affectant environ 1 milliard de personnes dans le monde entier.

La migraine est plus que simplement un mal de tête. La plupart des gens la perçoivent comme un mal extrêmement douloureux. En fait, elle est une condition très complexe avec un large éventail de symptômes. A part du mal de tête, il y a d’autres symptômes comme les troubles de la vision, la sensibilité à la lumière, le son et les odeurs ou même des nausées et des vomissements dans les cas les plus graves. Ces symptômes varient d’une personne à l’autre et les différentes attaques changent de longueur et de fréquence. Une migraine dure généralement 4 à 72 heures et le temps entre les attaques est libre de tout symptôme. Les migraines ont un impact important sur le travail, la famille et la vie sociale.

Les migraines sont classées en différentes catégories.

  • migraine sans aura
  • migraine avec aura

La migraine sans aura est vécue par 70-90% des personnes qui souffrent de cette condition. Le mal de tête se manifeste normalement sur un des deux côtés du crâne, ce qui affecte la vie quotidienne et qui peut même s’aggraver avec l’exercice physique. Les affectés se sentent malades, ont des vomissements ou de la diarrhée.

Les personnes souffrant de migraine avec aura présentent les mêmes symptômes que sans aura et des symptômes neurologiques supplémentaires, comme des troubles visuels. Par exemple, des taches aveugles dans le champ de vue, scintille ou étoiles ou la vision de tunnel. En outre, un engourdissement ou des picotements, une faiblesse et des vertiges, la peur et des modifications de mémoire sont communs avec ce type de migraine.

Mais ce qui n’est pas clair pour la plupart des gens, c’est la différence entre un mal de tête classique et une migraine. Les maux de tête sont des douleurs désagréables dans votre tête qui causent de la pression. La douleur varie de légère à grave et est ressentie surtout sur les deux côtés de la tête. Le mal de tête le plus courant est la céphalée de tension, déclenchée par la tension musculaire, le stress ou l’anxiété. Contrairement au  mal de tête, une migraine est accompagnée d’autres symptômes, comme déjà mentionné auparavant.

Il existe différentes approches de traitement pour les migraines. Le meilleur traitement est la prévention. Il est recommandé d’exclure l’alcool et la caféine de votre alimentation. Si vous êtes susceptibles d’éprouver des migraines, soyez prudent avec l’exercice, assurez-vous de dormir suffisamment et apprenez comment faire face au stress.

Si vous souffrez d’une migraine, une approche d’urgence est de faire recours à des remèdes maison comme un sac de glace pour se débarrasser des tensions, ou de la poivre de Cayenne, de la camomille ou de la menthe. Si la douleur persiste, un autre traitement doit être envisagé. Avec la large gamme de types de migraine, il y a beaucoup de différents traitements. Vous pouvez subir un traitement de médicaments. Soit vous essayez avec des médicaments en vente libre ou vous allez voir un médecin pour obtenir des médicaments sur ordonnance. Pour certaines personnes, l’acupuncture et des alternatives naturelles fonctionnent aussi.

Dans l’ensemble, la migraine est une condition très complexe, avec de multiples facettes. Il faut du temps pour faire la distinction entre un mal de tête et une migraine et pour trouver un traitement approprié. Les causes ne proviennent pas nécessairement de l’intérieur du corps, mais des facteurs externes tels que le stress et l’anxiété peuvent également déclencher des migraines. Par conséquent, il est très important d’adopter un mode de vie sain, calme et équilibré pour réduire au minimum le risque de contracter la migraine.

Meopin

À propos de l’auteur
Meopin

Meopin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *