Allergie au pollen? – l’origine, les symptômes et les traitements

Vous êtes ici: Blog / Allergie au pollen? – l’origine,...
Allergie au pollen? – l’origine, les symptômes et les traitements

Allergie au pollen? – l’origine, les symptômes et les traitements

Auteur Meopin - 31 mars 2017
vues

Allergie au pollen? – l’origine, les symptômes et les traitements

Le printemps est là! Le 21 Mars, le printemps calandaire a officiellement commencé. Les jours rallongent, le soleil apparaît plus souvent et les oiseaux gazouillent en arrière-plan. Les arbres remettent leur magnifique robe verte, les fleurs germent du sol et commencent à fleurir en toutes couleurs et ravivent le paysage sombre d’hiver.

Cependant, dans la période de floraison, la lutte contre les petites perles, qui ne mesurent que quelques centièmes de millimètre, commence à nouveau pour beaucoup de gens. Les perles volent en grande quantité dans l’air et mettent le système immunitaire des personnes souffrantes d’allergies en état d’alerte. Environ 12% de la population mondiale sont touchés par cette maladie (selon statista.com), la célèbre allergie au pollen.

 

Origine et symptômes:

L’allergie au pollen ou encore rhume des foins, est une hypersensibilité aux composants protéiques des différents pollens. Pendant la saison de floraison, d’arbres, herbes ou de fleurs, les pollens sont émis en grande quantité dans l’air et provoquent une réaction allergique sur les muqueuses des voies respiratoires. Cette maladie est également connue comme la rhinite allergique saisonnière.

Les symptômes sont très variés. Attaques d’éternuement avec une forte sécrétion, le nez bouché, la conjonctivite, les yeux rougis qui piquent et larmoyent, démangeaisons des muqueuses, la toux, la bronchite et les crises d’asthme sont les symptômes les plus courants.

Comme la floraison des différentes plantes est répartie sur toute l’année, l’allergie au pollen existe pendant toute l’année et les plaintes sont liées à la saison:

  • rhume des foins de printemps: le pollen des arbres
  • rhume des foins d’été: les graminées et les céréales
  • rhume des foins d’automne: le pollen des herbes
  • rhume des foins qui persiste pendant toute l’année: ici les acariens présents dans le matelas et les moisissures sont entre autres responsables.

Le diagnostic:

Le diagnostic doit être effectué par un spécialiste, idéalement par un allergologue. Pour diagnostiquer l’allergie au pollen, il y a plusieurs possibilités. La méthode traditionnelle est par l’historique de la maladie, où la personne concernée explique la situation, ce qui est souvent suffisant. De plus, on peut effectuer un test cutané et un test sanguin, ce qui devrait garantir le diagnostic et déterminer la gravité de la maladie. Si un asthme est soupçonné, un test de la fonction pulmonaire est nécessaire dans tous les cas, où vous pouvez également vérifier la réaction de la muqueuse nasale aux allergènes.

Le traitement

Le traitement devrait être fondé sur la gravité des symptômes et discuté toujours avec un médecin spécialiste.

La forme la plus simple de traitement est d’éviter le pollen ce qui n’est pas facile à réaliser. Par conséquent, dans certains cas, le traitement médicamenteux ne peut être exclu.

Pour un traitement topique, divers médicaments sont disponibles sous forme de spray nasal, gouttes oculaires ou de crèmes. En général, des antihistaminiques ou la cortisone sont prescrits contre l’inflammation allergique. Souvent des médicaments contenant des antihistaminiques sont également prescrits. Les comprimés sont bien adaptés pour des symptômes légers à modérés et ont peu d’effets secondaires. Par contre avec le spray nasal, il faut être plus prudent, car il existe un risque de devenir dépendant après une courte période d’utilisation.

Une autre option est de faire une cure de vaccinations. Un extrait de pollens est administré à la personne concernée qui intervient au niveau des processus immunologiques qui sont responsables du développement de l’allergie. Le but est que le système immunitaire dàveloppe au fil du temps une tolérance pour les allergènes.

Qu’est-ce que vous pouvez faire vous-même ?  Un calendrier de pollen ou un service d’alerte de pollen aide à savoir pendant quelle saison quel pollen se produit le plus. Il est recommandé de ne pas sortir pendant les journées ensoleillées et venteuses. De plus, prendre une douche, laver les cheveux quotidiennement et se déshabiller en dehors de sa chambre à coucher peut aider dans la lutte contre le pollen. Si vous cherchez une destination de vacances,  les montagnes ou la mer est un bon choix pour éviter les pollens.

Êtes-vous également concerné et à la recherche d’un spécialiste compétent ? Êtes-vous un médecin qui veut offrir ses services contre l’allergie au pollen aux personnes touchées?

Si oui, alors vous êtes avec Meopin au bon endroit. Mepoin est un portail en ligne où les patients peuvent rechercher facilement et commodément pour un bon allergologue, lire comment d’autres patients ont évalué les médecins ou un médicament.

En outre, vous pouvez créer en tant que prestataire de soins de santé votre profil individuel Meopin et montrer aux patients votre spécialité et avec quels traitements vous travaillez. Ainsi, vous pouvez vous distinguer des autres prestataires de soins de santé et attirer l’attention des patients.

Meopin reliera les patients et les professionnels de soins de santé, et changera le secteur de la santé à long terme. Meopin offre aux prestataires de soins de santé des services pour être plus efficace et aux patients un outil pour s’orienter dans le secteur de la santé. Meopin a beaucoup plus à offrir qu’un simple système d’évaluation contrôlée et une fonction de recherche.

Êtes-vous plein de curiosité et vous voulez savoir plus sur Meopin ? Alors inscrivez-vous  ci-dessous à notre newsletter et n’oubliez pas à partager notre page Facebook.

Votre équipe Meopin

À propos de l’auteur
Meopin

Meopin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *